Saint-Symphorien
Nous sommes le 24/10/2019 et il est 04H02.
Un petit mot de la part de votre hôte symphorinois depuis le Chemin de Cantraine,

On raconte aujourd'hui sur la belle Place de Saint-Symphorien, à l'ombre des tilleuls, qu'en l'an de grâce mil neuf cent quatre-vingt, durant l'été, votre hôte sillonnait les villages de l'entité de Mons en quête d'un lopin de terre pour s'établir. Un jour, quittant ce qui s'appelait encore la chaussée de Binche, il aboutit au chemin Saint-Pierre, anciennement dénommé "de Cantraine". Il fut ébloui par l'aspect champêtre des lieux et envahi par leur quiétude. Il sut, à cet instant, qu'il avait trouvé son village. Quelques mois plus tard, le chemin Saint-Pierre accepta de l'adopter. Il était heureux et l'est encore, dit-on sous les tilleuls.

Vingt ans plus tard, l'idée germa de faire partager cette passion pour le village en utilisant ce merveilleux moyen de communication que constitue Internet. Durant plus de deux ans, de la documentation sur Saint-Symphorien fut progressivement réunie et placée en ligne grâce à un journal intime appelé "blogue" (ou blog) : http://symphorinois.monblogue.com était né. A titre anecdotique, signalons que ce petit site était hébergé par un serveur...canadien. Et oui, grâce à Internet, les frontières n'existaient plus.

Ce blogue symphorinois connut un franc succès. Au niveau de la presse, il fit notamment la première page du journal " La Province" qui le présenta à ses lecteurs en termes élogieux : un véritable "plébi-site"...

Plusieurs milliers de visiteurs lui firent l'amitié de déambuler parmi les différentes rubriques en laissant, bien souvent, un petit mot d'encouragement. Certains e-mails émanaient de France, de Poitiers notamment, d'Italie (Treviso) et même du Canada.

Fort de ce soutien, la décision fut prise d'offrir aux "pèlerins du web" qui rendaient visite à notre village un site plus convivial dans son mode de consultation et dans sa présentation :

www.saint-symphorien.be était né à son tour succédant ainsi à son aîné, le blogue symphorinois.

Ce nouveau site que nous avons le plaisir de vous présenter aujourd'hui, 1er octobre 2005, a été réalisé grâce au soutien d'un partenaire, symphorinois bien entendu, les boucheries Renmans, dont le siège social est situé au numéro 2 de la Place de Saint-Symphorien, dans un immeuble superbement restauré qui abrita en ses murs, dans un passé dans lequel nous allons nous immerger, notamment la maison communale et la cure (pas simultanément toutefois...).

A l'issue de la visite, un livre d'Or vous donnera l'occasion de nous laisser un petit mot avant de poursuivre votre chemin. Faites part de vos commentaires, critiques et/ou suggestions. Il sera tenu compte de toutes ces remarques pour faire de ce site, le vôtre.

Et si vous désirez un espace de discussion plus large, rendez-vous sur le forum réservé aux symphorinois et à leurs amis pour des échanges d'idées, de points de vue et d'informations en toute convivialité.

Symphorinois
Chemin de Cantraine
SIMPHORIANUS